/medias/image/15599757835d2c48078d558.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Zoom sur Christophe Assens, enseignant chercheur et directeur adjoint du LAREQUOI

Interviews, témoignages & portraits

-

16/06/2014

Distingué dans la catégorie Meilleur ouvrage de recherche appliquée en management pour son livre "Le management des réseaux", publié aux éditions De Boeck, Christophe Assens, revient sur son prix et sa recherche au sein des équipes de son laboratoire.


Un prix, un ouvrage

« Paru en septembre 2013, "Le management des réseaux"  représente vingt ans de recherche et un an d’écriture. Mon approche est centrée sur la dimension sociale des réseaux sociaux dans le sens de la construction des relations de confiance et de la réalisation des affaires en dehors des risques encourus dans l’économie de marché. La particularité de ces réseaux est de fonctionner pour conserver une forme de paix sociale avec des critères et des objectifs qui lui sont propres. On peut considérer cela comme un club fermé et élitiste pour que les collaborations aient du sens et prennent place dans un cadre de confiance, contrairement à ce qui se développe sur les réseaux sociaux web. 
Mon livre s’articule en trois parties : la question du capitalisme et notamment à travers la grille de lecture de la gestion capital/travail ; la création de richesses dans les réseaux et le plus souvent l’Économie sociale et solidaire ; les réseaux et les territoires, soit la manière dont on peut envisager la cohésion au sein d’un réseau.
Les réussites des entreprises et des institutions reposent aussi sur le maillage, et il faudrait introduire une nouvelle représentation en incluant la donnée "réseaux". Le sujet intéresse d’autres pays, à commencer par la traduction prévue en bulgare et en portugais, dans un premier temps. Cela peut contribuer à exporter des idées et accroître le rayonnement de la recherche française dans la communauté internationale ». 


Innovation dans la recherche en management

Christophe Assens est membre du LAREQUOI qui accueille et forme aujourd’hui une cinquantaine de doctorants. Trois axes de recherche y sont représentés : 
- Management stratégique, qualité et innovation dans l’environnement locale et international (MASQI), piloté par Philippe Hermel
- Management des organisations publiques ou non-marchandes (MOP), conduit par Annie Bartoli
- Professionnalisation, apprentissage, culture et communication (PACC) mené par Gilles Rouet
« Mes travaux reflètent un travail transversal et, à ce titre, je fais partie du nouvel axe Coopétition, réseaux, territoires (CORT) qui prendra vie lors du prochain contrat quinquennal. En collaboration avec l’INRA et l’ANR, nous travaillons en équipe sur le projet GESTER : Gestion territoriale des résistances variétales à des fins de durabilité. Soit, en quelques mots, trouver des solutions innovantes pour faire face à la démographie galopante et à la production agricole décroissante.
Par ailleurs, les équipes du LAREQUOI organisent chaque année un symposium avec l’ADT Inet (Association des dirigeants territoriaux et anciens de l’Inet). Le 5 novembre prochain, l’Économie sociale et solidaire en sera le thème, et les participants expliqueront en quoi ce mode de fonctionnement peut inspirer les pratiques des collectivités territoriales et comment ces dernières peuvent soutenir cette économie ». 


Une formation adossée à la recherche, une dimension internationale et de nombreux partenariats

Outre cet événement avec l’ADT Inet, nous proposons un Master 2 Management public territorial en partenariat. Nous avons la chance de bénéficier d’une complémentarité recherche au LAREQUOI/formation à l’Institut Supérieur du Management et de nombreux partenaires tant académiques que socio-économiques. Notons le colloque Airmap (Association internationale de recherche en management public) qui se déroulera fin mai à Aix-Marseille et qui acceuillera des chercheurs du LAREQUOI emmenés par Annie Bartoli pour un atelier autour de l’Économie solidaire et sociale. Nous avons également plusieurs chaires qui nourrissent des recherches en management international. Par exemple, notre doyen, Philippe Hermel, détient une chaire Unesco à destination des pays de l’Europe de l’Est pour faciliter l’internationalisation et la collaboration entre des entreprises issues de pays différents. Gilles Rouet, quant à lui, a une chaire Jean Monnet ad personam "Identités et cultures en Europe".
Enfin, dans notre laboratoire, la dimension internationale est très présente, notamment dans le cadre du partenariat avec Georgetown University qui offre à nos étudiants un séminaire interculturel ».


À noter que Christophe Assens coordonne actuellement un nouvel ouvrage collectif autour du thème des réseaux dans la fonction publique, et qui devrait être publié fin 2014 (sous réserve) dans la collection Profession cadre service public.


 

510 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Interviews, témoignages & portraits

Robin Duclos primé Jeune talent pour sa vidéo sur le cancer

User profile picture

Camille PARIS

27 février

1

Interviews, témoignages & portraits

Valérie Masson-Delmotte, dans le « TOP 10 » de Nature

User profile picture

Camille PARIS

04 février

Interviews, témoignages & portraits

Interview de Brigitte Feuillebois, infirmière et sociologue, au cœur de la transformation du système de santé

User profile picture

Camille PARIS

16 janvier

alumni.uvsq.fr