/medias/image/15599757835d2c48078d558.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Laura Laencina accède à la finale nationale du concours Ma thèse en 180 secondes !

Vie étudiante

-

22/04/2015

Grâce à son excellente prestation lors de la finale du groupement Paris Saclay le 16 avril, Laura Laencina, doctorante de l’UVSQ, accède à la finale nationale du concours Ma thèse en 180 sec.! Rendez-vous à Nancy le 3 juin pour l’encourager !

Doctorante en deuxième année au laboratoire Infection et inflammation chronique (I2C), de l’UFR Sciences de la Santé Simone Veil, rattaché à l’ED Structure des systèmes vivants (SDSV), Laura Laencina sort gagnante de la finale de l’Université Paris-Saclay. Finaliste du jury, elle accède à la finale nationale le 3 juin à Nancy et y représentera le groupement.

Trouvant la formule adéquate, entre simplicité et humour, pour expliquer sa thèse intitulée Avantages génomiques conférés à Mycobacterium abscessus pour une existence intracellulaire, et menée sous la direction de Jean-Louis Herrmann, elle a réussi à convaincre un jury confronté à des candidats de grande qualité.

 

Laura Laencina :

« J’ai présenté Mabs, acronyme de Mycobacterium abscessus, une bactérie environnementale qui crée de sévères complications chez les personnes atteintes de pathologies pulmonaires telle que la mucoviscidose. Mon sujet de thèse comporte deux parties : premièrement, je fais pousser des macrophages qui sont des cellules de notre système immunitaire qui détruisent les bactéries qui nous infectent ; deuxièmement, je possède des milliers de MABS différents. Puis, je dépose un type de Mabs sur les macrophages afin de voir si ces derniers détruisent ce Mabs. Mon objectif est d’identifier des types de Mabs qui se font dévorer par les macrophages, donc des types de Mabs qui ne font plus d’infections pulmonaires chez les patients. Alors, encourageons les macrophages !

Cette fois-ci (Laura avait déjà participé au concours l’an dernier, ndlr), j’ai gardé mon speech secret jusqu’à la fin afin de le faire découvrir aux personnes de mon laboratoire le jour J. Je me suis sentie légèrement plus à l’aise grâce à mon expérience, mais j’ai choisi de fournir une explication complètement différente et plus technique. J’ai participé pour m’amuser et transmettre ma passion pour la recherche, alors même si j’étais stressée, je ne pensais pas qu’à gagner. 

C’est une belle aventure et je remercie les autres candidats avec qui on a tissé des liens car on a fait des formations ensemble, et malgré la concurrence, on se soutenait tous. Je remercie également les personnes qui ont tout organisé ».

203 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Vie étudiante

Ateliers - Apprendre à rédiger un CV et une lettre de motivation à la BU de SQY

EM

Elodie MOREAU

12 décembre

Vie étudiante

Calcutta Dreams, le projet solidaire de 11 étudiants en médecine à l'UVSQ

JP

JULIETTE PETIT

22 février

Vie étudiante

1ère édition du concours d'éloquence UVSQ

User profile picture

Véronique Raoult-Sévérac

07 décembre

alumni.uvsq.fr